• Retrouvez la liste des conseillers après les élections du 8 février 2015 et le nouvel organigramme.
  • Mise à jour du Tableau des SEL et SCP et Cotisation Ordinale : les Sociétés d’Exercice Libéral et les Sociétés Civiles Professionnelles devant régler une cotisation spécifique à l’Ordre, un appel de cotisation leur est adressé chaque année. Nous tenons donc à vous rappeler la nécessité de tenir l’Ordre informé des modifications intervenant au sein de ces sociétés et notamment de leur cessation d’activité afin d’éviter que nous vous adressions un appel de cotisation si ces sociétés n’exercent plus.
  • Centre MedQual : Il s’agit d’un centre d’information et de ressources pour le bon usage des produits de santé et plus particulièrement des antibiotiques. Il est destiné à l’ensemble des professionnels de santé de la région Pays de Loire. Il est donc spécialisé dans l’infectiologie. Contacts : Tél.02.40.84.64.34 Fax.02.40.84.67.99 mail : medqual@chu-nantes.fr site internet : www.medqual.fr

Plus ou moins 20 % !

Publication : mardi 20 septembre 2011 Écrit par M. Chupin - Dessin de P. Leveque

C'est la variabilité (80 %?125 %) de bioéquivalence autorisée pour les génériques
(ramenée à +/- 10 % pour les produits dits à marge thérapeutique étroite)...

Ce qui n'est évidemment pas sans faire peur pour certains produits (et récemment a même été émise l'hypothèse que le chiffre était quelquefois près de -50 % pour certains antibiotiques injectables) ! Et quand on se rend compte, en plus, que les différences de prix sont souvent mineures, on finit par se poser des questions. En tout cas, il serait souhaitable de revoir toute la réglementation. Il est incohérent, d'un point de vue économique, qu'un changement de marque de lévothyroxine (quelques centimes d’euro) se traduise par le conseil officiel de l’AFSSAPS d'un contrôle biologique supplémentaire (nettement plus cher) deux mois plus tard.

C'est également la modulation de côte d'amour que portera son chef du village à un druide rural, selon que ce dernier acceptera ou non de jouer au nouveau jeu à la mode des collectivités locales (après, par exemple, la multiplication des ronds-points hors de prix), à savoir la création d'une maison druidique multidisciplinaire et tribale. Et les rapports avec le chef en question ne sont pas innocents car, attention, il est également le président de la commission des impôts locaux ... Et les druides ne sont pas considérés comme des pauvres ! Alors si, en plus, le chef est un tout récent retraité, qui cherche à s'exploser dans ses nouvelles fonctions…

C'est enfin la marge que l'on souhaiterait à la Bourse… actuellement, franchement nettement en dessous. Cette institution réagit et rougit comme une vraie jeune fille au moindre bruit de couloir, c'est-à-dire la moindre tentative d’intox. Il serait temps que des vrais Chefs, économistes compétents, sensibles au seul intérêt public, et indifférents aux impératifs électoraux, prennent les choses en mains, et redonnent confiance en arrêtant de distribuer l'argent qu'ils n'ont pas.

Quand aux sondages pour les futures élections présidentielles : c'est la marge étroite qui s'applique, mais c'est quand même +/- 10 % !

 

Provocatrix

Copyright © 2017 Conseil de l'Ordre des Médecins de Loire-Atlantique - Tous droits réservés