• Retrouvez la liste des conseillers après les élections du 8 février 2015 et le nouvel organigramme
  • Mise à jour du Tableau des SEL et SCP et Cotisation Ordinale : les Sociétés d’Exercice Libéral et les Sociétés Civiles Professionnelles devant régler une cotisation spécifique à l’Ordre, un appel de cotisation leur est adressé chaque année. Nous tenons donc à vous rappeler la nécessité de tenir l’Ordre informé des modifications intervenant au sein de ces sociétés et notamment de leur cessation d’activité afin d’éviter que nous vous adressions un appel de cotisation si ces sociétés n’exercent plus.
  • Centre MedQual : Il s’agit d’un centre d’information et de ressources pour le bon usage des produits de santé et plus particulièrement des antibiotiques. Il est destiné à l’ensemble des professionnels de santé de la région Pays de Loire. Il est donc spécialisé dans l’infectiologie. Contacts : Tél.02.40.84.64.34 Fax.02.40.84.67.99 mail : medqual@chu-nantes.fr site internet : www.medqual.fr

La (ou les) rigueur(s)...

Publication : jeudi 24 juin 2010 Écrit par M. Chupin - Dessin de P. Leveque

C'est d'abord, pour l'instant, la rigueur financière et budgétaire : c'est-à-dire diminution des dépenses (et parmi ces dernières, la santé, ce qui fait que des druides y perdront certainement des plumes), et augmentation des rentrées, c'est-à-dire des impôts (et comme d'habitude c'est la classe dite moyenne, dont les druides, qui va casquer). Et, à propos d'impôts, on peut constater que la simplification administrative marche très bien... mais à reculons... puisque, cette année, il a fallu ajouter à la 2035, une 2035 E + une CVAE 1330 et, même pour certains, une CFE 1047 !

Mais c'est aussi une certaine rigueur morale : non pas la morale d'antan (celle où calottes rigoristes et culottes volages faisaient mauvais ménage ), mais la morale moderne où les nouveaux péchés mortels s'appellent discriminations et écolo-septicisme etc., avec confessions et pénitences à la clé . Dans ce pool des péchés capitaux possibles, on retrouve toujours cet excellent prétexte qu'est la sécurité routière, avec l'annonce d'une nouvelle augmentation des chausse-trapes et des amendes.

Sans oublier les rigueurs administratives, et tout particulièrement dans le domaine druidique : d'innombrables organismes en lettres majuscules, tellement peu claires, qu'on prend peur rien qu'à les voir écrits sur une enveloppe ou une lettre officielle...

- FMC EPP DPC : autant de sigles pour désigner la même chose (formation médicale continue), qui existe, de façon volontaire, depuis des dizaines d'années, et qui est théoriquement devenue obligatoire depuis 1996 (avec premières sanctions prévues en 2001 !), mais qui est tombée à l'eau, et qu'aucun gouvernement n'arrive à remettre sur la piste. Récemment on vient encore de repousser le délai de mise en oeuvre... Tant mieux !

- RCP : réunions de concertation pluridisciplinaire = souvent, l’art de palabrer et surtout de gaspiller du temps, alors que quelques coups de téléphone auraient largement suffi, et auraient été beaucoup plus rapides ! Mais la collégialité fait partie du politiquement correct... Et les précautions médico-légales ainsi que les habilitations n'ont pas de prix ?

- l’AFSSAPS dont l'une des dernières est de nous recommander de réévaluer quelques mois plus tard (au moins dans certains cas) les patients qui auraient été passés d'un médicament princeps à un médicament générique, en raison de la variabilité des bio équivalences (de +/-10 % à +/-20 % ?) ! Où sera l'économie ?

- quant à l’HAS : demandons-nous d'abord comment se font les nominations à cet organisme ?

Ne nous cachons par la réalité, toutes ces constructions technocratiques n'ont qu'un seul but : diluer et abattre progressivement l'insupportable pouvoir médical.
Les druides vont finir par regretter la vieille médecine traditionnelle par les plantes !

Provocatrix

Copyright © 2015 Conseil de l'Ordre des Médecins de Loire-Atlantique - Tous droits réservés