• Retrouvez la liste des conseillers après les élections du 8 février 2015 et le nouvel organigramme.
  • Mise à jour du Tableau des SEL et SCP et Cotisation Ordinale : les Sociétés d’Exercice Libéral et les Sociétés Civiles Professionnelles devant régler une cotisation spécifique à l’Ordre, un appel de cotisation leur est adressé chaque année. Nous tenons donc à vous rappeler la nécessité de tenir l’Ordre informé des modifications intervenant au sein de ces sociétés et notamment de leur cessation d’activité afin d’éviter que nous vous adressions un appel de cotisation si ces sociétés n’exercent plus.
  • ATTENTION AUX RISQUES D’ARNAQUES SUR LA MISE EN CONFORMITE AVEC LE RGPD Voir l'article sur Flash-Info
  • Centre MedQual : Il s’agit d’un centre d’information et de ressources pour le bon usage des produits de santé et plus particulièrement des antibiotiques. Il est destiné à l’ensemble des professionnels de santé de la région Pays de Loire. Il est donc spécialisé dans l’infectiologie. Contacts : Tél.02.40.84.64.34 Fax.02.40.84.67.99 mail : medqual@chu-nantes.fr site internet : www.medqual.fr

Guerres de sécession

Publication : jeudi 8 janvier 2009 Écrit par M. Chupin - Dessin de P. Leveque

Très nombreuses et dans tous les domaines !

- la plus célèbre, la guerre civile aux États-Unis (1861-1865) : le Sud se sépare du Nord pour des tas de raisons sociologiques, dont l'esclavage est resté le symbole. Cette guerre s'est terminée par l’écrasement du Sud...Néanmoins, depuis, à chaque élection, on retrouve la même ligne de démarcation géographique entre les deux blocs. Leur toute récente, et à l’évidence emblématique, élection présidentielle pourrait faire penser que tout cela est effacé ? Pas sûr : la dernière carte électorale retrouve toujours cette même ligne de démarcation. Au passage, incroyable coïncidence : la sortie du film "Agathe Cléry", où le support du thème (= le racisme) est la maladie d’Addison dont, comme fait exprès, était atteint Kennedy, père spirituel supposé (ou imposé) du nouvel élu.

- volontairement plus oubliée par les livres d’histoire : mais néanmoins complètement de chez nous (= l’Ouest armoricain) , la guerre civile de 1793 est-elle également terminée ?
On pourrait le croire, lorsqu'on constate les résultats des quelques dernières élections, avec quasi-disparition des blancs, et leur remplacement progressif d'abord par des bleus (pas forcément bleu roi !), puis enfin carrément par des roses ! Mais il est vrai que, dans le cas précis, il peut y avoir une grande confusion sur le mot "royaliste" ! Les Blancs de 1793 ne sont pas précisément les Roses de 2008 ! Ne perdons pas la tête, en confondant Louis XVI et Ségolène… quoiqu'il ne soit pas impossible que cette dernière se laisse aller un jour à un : "Vive la libertitude de l’Armorique" ?

- plus rigolotes : les guerres en dentelle... par exemple les sécessions, sous-sécessions, voire sous-sous-sécessions des partis politiques... Pour l'instant, au PS : Ségolène contre tous les autres, ou plutôt tous les autres contre Ségolène ! Mais ce n’est pas exclusif : si Sarkosyx, président actuel, n'était pas de chez elle, l’UMP serait aussi sans doute en proie aux divisions (du bleu très clair, au bleu violacé !). Les éléphants ne se querellent entre eux que par temps de disette.

- un autre genre, moins évident, à savoir le cycle infernal "Récession-fusions-sécessions", qui atteint nos chers laboratoires pharmaceutiques. La récession oblige aux fusions, lesquelles amènent à des choix restrictifs douloureux. Après la suppression des crayons et autres post-it, la raréfaction des échantillons médicaux et des subventions, les premières victimes sont nos braves visiteurs médicaux, qui sont nos seuls interlocuteurs de terrain (première sécession = leurs licenciements).

Par contre, les administratifs lointains et anonymes des sièges parisiens prolifèrent, et inventent n'importe quoi pour justifier leurs activités et leurs salaires : multiplication de la paperasserie, multiplication d’agences inconnues qui nous assassinent de communications téléphoniques ou électroniques etc.. Le tout, sous les prétextes "pseudo-éthiques" ou "pseudo-réglementaires" les plus variés. Bref, leur deuxième sécession sera la nôtre, c'est-à-dire celle des médecins excédés !

Espérons qu’ensuite, en bons gaulois, nous ne ferons pas nos propres sécessions internes (druides des champs / druides des villes, druides de secteur 1 / druides de secteur 2, druides libéraux / druides salariés, druides de médecine générale / druides de médecine spécialisée etc) !

Provocatrix

Copyright © 2018 Conseil de l'Ordre des Médecins de Loire-Atlantique - Tous droits réservés