• Retrouvez la liste des conseillers après les élections du 8 février 2015 et le nouvel organigramme.
  • Mise à jour du Tableau des SEL et SCP et Cotisation Ordinale : les Sociétés d’Exercice Libéral et les Sociétés Civiles Professionnelles devant régler une cotisation spécifique à l’Ordre, un appel de cotisation leur est adressé chaque année. Nous tenons donc à vous rappeler la nécessité de tenir l’Ordre informé des modifications intervenant au sein de ces sociétés et notamment de leur cessation d’activité afin d’éviter que nous vous adressions un appel de cotisation si ces sociétés n’exercent plus.
  • ATTENTION AUX RISQUES D’ARNAQUES SUR LA MISE EN CONFORMITE AVEC LE RGPD Voir l'article sur Flash-Info
  • Centre MedQual : Il s’agit d’un centre d’information et de ressources pour le bon usage des produits de santé et plus particulièrement des antibiotiques. Il est destiné à l’ensemble des professionnels de santé de la région Pays de Loire. Il est donc spécialisé dans l’infectiologie. Contacts : Tél.02.40.84.64.34 Fax.02.40.84.67.99 mail : medqual@chu-nantes.fr site internet : www.medqual.fr

Le duc de Sully : un précurseur ?

Publication : jeudi 1 octobre 2009 Écrit par M. Chupin - Dessin de P. Leveque

Labourage et pâturage étaient les deux mammelles de la Gaule, au début du XVIIe siècle, d'après M. Maximilien de Sully, le ministre de l'époque. Quatre siècles plus tard, sous M. Nicolas Sarkozy, on laboure et on pâture toujours, mais ce n'est sûrement plus ce qui nourrit le royaume : au contraire, on est obligé de subventionner les agriculteurs !

Les deux nouvelles mammelles, sinon de la Gaule, du moins des médias, des séminaires, des universités d'été, et en tout cas du politiquement correct et du néo- catéchisme, s'appellent : diversité et durabilité.

Diversité, bien sûr en fonction des origines, de la culture, des religions ( Sully connaissait bien ce problème, et pour cause , puisqu'il a échappé à la Saint-Barthélemy !) etc. mais aussi bien d'autres diversités, qu'elles soient physiques, sociales, intellectuelles, ou sexuelles. Et de ce dernier point de vue, on a imposé la parité hommes / femmes aux élections politiques. Nous avons là un premier quota officiel, et cela pourrait bien se multiplier dans les années à venir.

Pourquoi ne pas imaginer des assemblées comportant obligatoirement, à côté des 50 % de femmes et des 50 % d'hommes, des quotas sur l'âge (50 % d’infra-quinquagénaires et 50 % de supra-quinquagénaires ?), sur le niveau scolaire ou universitaire, sur la situation professionnelle (les druides ayant évidemment droit à une situation privilégiée !), voire même sur le niveau de sa contribution aux impôts etc... Bref, nous aurons ré-inventé les États Généraux !.. en simplement un peu plus complexes que ceux du temps de Sully, qui ne comportaient que trois ordres.

Durabilité : c'est le nouveau nom dont on vient de baptiser tout récemment l'écologie.... Au départ, il a fallu se creuser les méninges pour savoir exactement ce que cela voulait dire, et même maintenant ce n'est pas toujours évident. En pratique, le mot "écolo" faisait un peu trop soixante-huitard, alors que " le développement durable" fait l’unanimité. Et tout le monde en profite : il n'y a pas une grande surface, ou une grande entreprise commerciale, qui ne fasse sa publicité sur sa participation à la sauvegarde, par exemple, des forêts amazoniennes (ou autre).
Il y a même des banques qui, sous prétexte "d’éco-citoyenneté", passent vos relevés-papier professionnels d'un rythme hebdomadaire à un rythme mensuel (si vous refusez : vous payez !). Et ne parlons pas de la taxe "carbone", dont on aura bien du mal à nous faire croire qu'il ne s'agit pas d'un nouvel impôt (d'ailleurs conçue par des orfèvres en la matière, M. Michel Rocard, déjà inventeur de la CSG, et M. Alain Juppé inventeur du RDS !). Pourquoi ne pas carrément revenir aux temps des labours et des pâtures de Sully, époque où l'écologie était naturelle et spontanément sauvegardée ?

Ce pauvre Sully, lui aussi, avait cru à la "durabilité" de ses mammelles agricoles : mais elles se sont asséchées… et aussi à la "diversité" concrétisée par l’Edit de Nantes (1598) : mais ce dernier ne mit pas 100 ans avant d'être abrogé (1685).

Au passage, nous verrons prochainement si, dans leur diversité, les virus grippaux auront la durabilité que les médias et nos dirigeants nous laissent craindre ?

Provocatrix

Copyright © 2018 Conseil de l'Ordre des Médecins de Loire-Atlantique - Tous droits réservés