• Retrouvez la liste des conseillers après les élections du 8 février 2015 et le nouvel organigramme.
  • Mise à jour du Tableau des SEL et SCP et Cotisation Ordinale : les Sociétés d’Exercice Libéral et les Sociétés Civiles Professionnelles devant régler une cotisation spécifique à l’Ordre, un appel de cotisation leur est adressé chaque année. Nous tenons donc à vous rappeler la nécessité de tenir l’Ordre informé des modifications intervenant au sein de ces sociétés et notamment de leur cessation d’activité afin d’éviter que nous vous adressions un appel de cotisation si ces sociétés n’exercent plus.
  • Centre MedQual : Il s’agit d’un centre d’information et de ressources pour le bon usage des produits de santé et plus particulièrement des antibiotiques. Il est destiné à l’ensemble des professionnels de santé de la région Pays de Loire. Il est donc spécialisé dans l’infectiologie. Contacts : Tél.02.40.84.64.34 Fax.02.40.84.67.99 mail : medqual@chu-nantes.fr site internet : www.medqual.fr

Deux controverses pré estivales : « Les Républicains » et Gérard Maudrux

Publication : jeudi 22 octobre 2015 Écrit par M. Chupin - Dessin de P. Leveque

Dans le courant du printemps, on a assisté à un très amusant débat sur le fait de savoir si l’actuelle opposition avait le droit de se baptiser «républicains»… Mais reste à savoir à quel type de «républicains» fait référence cette nouvelle dénomination :

- Est-ce aux «Bleus» de 1793, qui ont ravagé nos campagnes de l’Ouest ? Tout à fait invraisemblable… Ou alors Bruno Retailleau serait devenu l’héritier du général Turreau !
- Est-ce aux Républicains américains ? Plus que probable, ne serait-ce que par américano-manie. Mais, alors, lesquels : les nordistes de la guerre de Sécession qui, depuis, ont viré à droite ? (à l’inverse des Démocrates qui, eux, on fait le chemin inverse, de la droite vers la gauche !). A priori, ce doit être par référence aux Républicains actuels, c’est-à-dire de droite.
Quant aux démocrates (qu’ils soient sociaux, chrétiens, ou autres), le problème est surtout de savoir comment on pratique la démocratie ? Nous avons même connu dans le passé des démocraties dites populaires, et on sait ce que cela voulait dire ! Un exemple récent nous faire reposer le problème : il s’agit de l’interprétation par le Pouvoir du résultat des élections à la CARMF.
En effet, les électeurs ont littéralement plébiscité les listes de Gérard Maudrux, président sortant (2/3 des votes, dans un contexte de démocratie réellement représentative)… Mais, aussitôt après, on a vu sortir un oukase interdisant aux retraités (ce qui était le cas du dit président sortant… comme par hasard !) de rester présidents ! Car, sans aucun doute, le personnage en question avait des tas d’ennemis, que ce soit dans la technocratie dirigeante, ou dans certains autres clans druidiques.
Donc, d’un côté des électeurs qui pensent que l’on doit respecter leur choix tout récent , et de l’autre côté des apparatchiks qui veulent profiter de leur actuel (mais plus ancien) pouvoir pour régler leurs comptes, avant que des élections prochaines ne règlent les leurs.
Républicains, démocrates, et autres : c’est blanc bonnet ou bonnet blanc, comme disait J. Duclos qui, lui,  préférait les bonnets rouges ! Ce n’est que de la politique, laquelle est loin d’être un long fleuve tranquille…
Adieu Docteur Maudrux ? Non, sûrement pas, puisqu’en dernière minute le conseil d’administration de la CARMF, en opposition avec le décret en question, vient de le réélire président ! Le bras de fer avec le gouvernement est engagé…
 Et, en attendant, tant qu’à faire, soyons fous : vive le roi !!!

Provocatrix

Copyright © 2015 Conseil de l'Ordre des Médecins de Loire-Atlantique - Tous droits réservés