• Retrouvez la liste des conseillers après les élections du 8 février 2015 et le nouvel organigramme.
  • Mise à jour du Tableau des SEL et SCP et Cotisation Ordinale : les Sociétés d’Exercice Libéral et les Sociétés Civiles Professionnelles devant régler une cotisation spécifique à l’Ordre, un appel de cotisation leur est adressé chaque année. Nous tenons donc à vous rappeler la nécessité de tenir l’Ordre informé des modifications intervenant au sein de ces sociétés et notamment de leur cessation d’activité afin d’éviter que nous vous adressions un appel de cotisation si ces sociétés n’exercent plus.
  • Centre MedQual : Il s’agit d’un centre d’information et de ressources pour le bon usage des produits de santé et plus particulièrement des antibiotiques. Il est destiné à l’ensemble des professionnels de santé de la région Pays de Loire. Il est donc spécialisé dans l’infectiologie. Contacts : Tél.02.40.84.64.34 Fax.02.40.84.67.99 mail : medqual@chu-nantes.fr site internet : www.medqual.fr

Vous verrez qu’on finira par le regretter !

Publication : mercredi 14 juin 2017 Écrit par M. Chupin - Dessin de P. Leveque

Qui ? Mais François Hollande bien sûr. Non pas à cause de son bilan politique : sondages tellement bas qu’il n’a même pas osé se représenter. Néanmoins, on conservera de lui certains petits à-côtés amusants : des cravates toujours de travers… un scooter coquin… un BMI élastique… Et surtout une relation très étroite avec la déesse de la pluie !

En effet, son quinquennat a démarré sous la pluie, et cela n’a pas arrêté jusqu’au dernier hiver, date à laquelle il a décidé de raccrocher. Et par conséquent, pendant plus de quatre ans, il a involontairement réglé les problèmes de canicule, de réchauffement de la planète etc… avec même des exagérations, à savoir des inondations multiples, variées et des crues inhabituelles... C’était une rogation à lui tout seul.

Mais, depuis son renoncement de décembre dernier, ce don céleste a disparu : les nappes phréatiques sont redevenues à un plus bas historique, surtout pour un hiver. Son successeur relèvera-t-il le flambeau ? Rien n’est moins sûr, car il n’aura pas forcément les mêmes rapports privilégiés avec les puissances divines.
Une première raison de le craindre est qu’aux dernières commémorations du 8 mai et de l’abolition de l’esclavage, alors qu’ils étaient tous les deux, il n’y a pas eu une seule goutte de pluie, contrairement à beaucoup d’autres cérémonies officielles antérieures (encore que les petites averses de l’investiture sur les Champs Élysées soient peut-être de bon augure !). Le fils adoptif ou atypique, plus ou moins reconnaissant, va-t-il tout doucement tuer son père ? En tout cas, on devrait pouvoir compter sur Brigitte pour s’opposer à ce qu’une autre femme vienne interférer dans son couple, fut-ce et surtout s’il s’agit d’une déesse, de la pluie ou d’autre chose !

Finalement, on se demande si l’actuel mode de désignation du chef de l’état est le meilleur… Car, outre qu’il s’agit d’une compétition entre deux candidats généralement très opposés et clivants, il n’y a pas de place pour le surnaturel (sauf l’exception présumée ci-dessus du président sortant) !

À la grâce du Panthéon druidique !

 

Provocatrix

Copyright © 2015 Conseil de l'Ordre des Médecins de Loire-Atlantique - Tous droits réservés